Audience Amérique latine

Premières audiences publiques du TPP Canada: le jury examine 5 projets miniers canadiens en Amérique latine et le rôle de l’État canadien dans la promotion de l’industrie

 

CONSULTER LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE DE L’AUDIENCE

 

LES PROJETS MINIERS EXAMINÉS

  • San Martin, Valle de Siria, Honduras (Goldcorp)
  • Escobal, Guatemala (Tahoe Resources-Goldcorp)
  • Payback, Chiapas, Mexique (Blackfire Exploration)
  • La Platosa, Durango, Mexique (Excellon Resources)
  • Pascua Lama, Chile-Argentina (Barrick Gold)

MÉCANISMES D’APPUI DE L’ÉTAT CANADIEN EXAMINÉS

  • Appui politique et ingérence
  • Appui économique et financier
  • Accès à la justice

PROGRAMME DE L’AUDIENCE DU 29 MAI AU 1ER JUIN 2014

Visionner des extraits de la première journée d’audiences du 30 mai sur les violations des droits et impacts sociaux et environnementaux des minières canadiennes en Amérique latine.

Visionner des extraits de la deuxième journée d’audiences du 31 mai sur le rôle de l’État canadien dans la promotion de l’industrie minière et la perpétuation d’un contexte d’impunité.

Voir le programme de l’audience Amérique latine – 29 mai – 1er juin 2014 !

Jeudi 29 mai 2014: Soirée d’ouverture du Tribunal, 18h-20h30, Auditorium Adams, Université McGill Présentation des membres du jury:
Maude Barlow (Conseil des Canadiens)
Mireille Fanon-Mendès-France (Fondation Frantz Fanon, France)
Nicole Kirouac (Comité de vigilance de Malartic, Québec)
Gérald Larose (Université du Québec à Montréal)
Viviane Michel (Femmes autochtones du Québec)
Javier Mujica Petit (Centro de Políticas Públicas y Derechos Humanos, Pérou)
Antoni Pigrau Solé (Universitat Rovira i Virgili, Espagne)
Gianni Tognoni (Tribunal permanent des peuples, Italie)

Présentations d’ouverture:
– « The Permanent Peoples’ Tribunal », Gianni Tognoni, PPT, Italia
– « Les enjeux politiques de la reprimarisation des économies latino-américaines », Nancy Thède, Chaire Nycole-Turmel, UQÀM
- « Le modèle d’expansion minière questionné : impacts, conflits et enjeux », Isabel Orellana, Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté, UQÀM
- « El impacto de la minería canadiense en América latina y la responsabilidad de Canadá », Pedro Landa, Centro Hondureño de Promoción para el Desarrollo Comunitario (CEHPRODEC), Honduras

Vendredi 30 mai 2014 : Journée d’audiences sur les violations des droits et les impacts socio-environnementaux des activités minières canadiennes en Amérique latine, 9h-17h, CEDA, 2515 Delisle (métro Lionel-Groulx), Montréal
- Volet droit à la vie et à un environnement sain:  cas de Pascua Lama (Chili-Argentine), cas de Valle de Siria (Honduras), impacts des activités minières industrielles sur l’environnement, droit humain à l’eau
- Volet droit à l’autodétermination: cas de Escobal (Guatemala), cas de Pascua Lama (Chili), droits des peuples autochtones et industrie minière
- Volet droit à une citoyenneté pleine: droits des femmes et industrie minière, criminalisation de la résistance aux projets miniers, cas de La Platosa (Mexique), Escobal (Guatemala), Payback (Mexique)

Samedi 31 mai 2014 – 9h-17h: Journée d’audiences sur le rôle du Canada dans le déploiement de l’industrie minière mondiale, CEDA, 2515 Delisle (métro Lionel-Groulx), Montréal
- Efforts de la société civile et responsabilité de l’État d’origine
- Soutien politique et ingérence dans les processus législatifs des États hôtes: pratiques et rôle des ambassades, cas de Payback (Mexique), cas de la réforme de la législation minière en Colombie et au Honduras
- Aide internationale: commercialisation de l’aide internationale du Canada et promotion de l’industrie minière
– Soutien économique et financier: reddition de comptes et Exportation et Développement, encadrement des marchés financiers, fonds d’investissement publics
- Accès à la justice: obstacles dans l’accès à la justice pour les individus et communautés affectées, mécanismes non-judiciaires en vigueur, expérience avec le Bureau du conseiller en RSE et Point de contact national, cas du Mexique
- Libre-échange et droits des peuples: protection des investissements et droits des peuples à décider de leur modèle économique et social, cas de la poursuite contre le Salvador de Pacific Rim et Oceana Gold

Samedi 31 mai 2014 – 20h30: Soirée culturelle et festive du Tribunal!! Au Cabaret du Mile End, 5240 Avenue du Parc.
Avec plusieurs artistes invitéEs: Juan Sebastian Larobina, Tomas Jensen, Yves Desrosiers, Darundaï, Kinokewin, les Bottes gauches et d’autres !

Dimanche 1er juin 2014: Journée d’échanges et lecture du verdict
10h-13h: Groupes de discussion et ateliers avec nos invitéEs d’Amérique latine
10h30-12h30 : « Trous de mémoire », Forum-théâtre sur l’extractivisme avec le Projet Accompagnement Solidarité Colombie (PASC)
14h15-16h15   Assemblée publique
16h30: Lecture du verdict

Groupes de discussions et ateliers:
- Migrations et industrie minière (Centre des travailleurs et travailleuses immigrantes – CTI; Asociación de Guatemaltecos Unidos por Nuestros Derechos -AGUND) –
El proceso de obtención de una audición sobre las compañías mineras canadienses a la Comision interamericana de los derechos humanos (CIDH):
discussion avec Pedro Landa (Grupo de trabajo sobre la mineria y los derechos humanos en América latina, CEHPRODEC) –
Résistance des femmes face à l’agression des minières
, avec Lina Solano du Frente de Mujeres Defensoras de la Pachamama (Alliance internationale des femmes, Femmes de diverses origines, CDHAL) –
Challenges and opportunities of divestment as a solidarity strategy
(Breaking the Silence and the United Church Maritimes Mining the Connections Network – Projet Accompagnement Québec Guatemala – Council of Canadians) –
The Role of International Coalitions in Supporting Communities Affected by Canadian Mining in Guatemala
(CAMIGUA, the International Coalition Against Unjust Mining in Guatemala)
Note: veuillez noter que nous aurons de l’interprétation simultanée français-espagnol-anglais pour l’événement.
* Service de garde disponible sur demande
* Repas et café servis sur place pour les journées du 30-31 mai et 1er juin.

Un rendez-vous de la solidarité et de la justice socioenvironnementale à ne pas manquer !